l'assistance météo en direct

Bilan de novembre 2019 : tempête Amélie, records de pluie et inondations

Climat
jeudi 05 décembre 2019  17H29

Le mois de novembre 2019 aura été particulièrement perturbé et agité avec le passage de la tempête Amélie en début de mois sur la partie sud de la France, un épisode de neige remarquable dans le centre-est à la mi-novembre et un épisode méditerranéen très actif du 22 au 24 novembre.

Ce mois de novembre 2019 a été conforme aux normales de saison côté températures avec un très léger excédent de 0,2°C par rapport à la normale 1981-2010. Il a été très arrosé avec un excédent de 99% par rapport à la normale (moyenne calculée sur 20 villes de France). Des records de pluie ont été observés dans plusieurs villes du sud-ouest et de la Méditerranée. Enfin l'ensoleillement a été déficitaire de 20% à l'échelle de la France avec des records de faible ensoleillement battus près des Pyrénées où le soleil ne s'est quasiment pas montré au cours de la première quinzaine du mois.

Des records de pluie en Aquitaine et en Corse.

Avec la succession de perturbations océaniques une grande partie du mois sur les côtes atlantiques et le sud-ouest de la France, des records de pluie ont été battus dans plusieurs villes. On a relevé jusqu'à 519 mm à Saint-Jean-de-Luz, battant un record de 429 mm datant de 1923. Avec 503 mm à Dax, le record de 386 mm observé en 2000 a été pulvérisé. D'autres records ont été battus à Mont-de-Marsan (366 mm), Pau (321 mm), Limoges (235 mm) et Agen (196 mm). Dans le sud-est, des records sont battus en Corse avec 284 mm à Ajaccio contre 228 mm en 1949, 248 mm à Calvi contre 243 mm en 2000.

Des records de vent au passage de la tempête Amélie dans le sud

Amélie est une tempête atypique de par sa précocité et son intensité avec des rafales de vent atteignant 148 km/h à Messanges sur le littoral landais et 163 km/h à Lège Cap Ferret dans le bassin d'Arcachon. Elle reste néanmoins beaucoup moins intense que Klaus en février 2009 avec 161 km/h à Bordeaux et 184 km/h à Perpignan.

Neige collante dans le centre-est le 14 : 300 000 personnes privés d'électricité

L'épisode de neige qui a concerné le centre-est de manière très précoce ce 14 novembre est lié à la confrontation entre de l'air humide remontant de Méditerranée et d'un air beaucoup plus froid arrivant par le nord-est. Par isothermie, l'air froid d'altitude a gagné la plaine si bien qu'une neige collante et humide est tombée abondamment entre Drôme, Isère, lyonnais et Auvergne. On a relevé 11 cm de neige à Saint-Etienne, 12 cm à Valence, 15 cm à Romans-sur-Isère et Lyon-Saint-Exupéry, 21 cm sur l'aéroport de Grenoble-Saint-Geoirs. En altitude, il est tombé jusque 40 cm sur les plateaux du Massif-Central et les préalpes. Cette neige lourde a occasionné d'importants dégâts sur la végétation et les réseaux électriques privant jusqu'à 300 000 foyers d'électricité.

Un épisode méditerranéen actif du 22 au 24 novembre

Du 22 au 24 novembre, des pluies intenses ont concerné les Cévennes puis la région PACA. Il est tombé en 24 heures 281 mm à Loubaresse en Ardèche soit l'équivalent de plus d'un mois de pluie avec une crue importante des cours d'eau, notamment l'Ardèche. En région PACA, c'est l'épisode méditerranéen le plus important depuis celui des 4 et 5 novembre 2011 avec jusqu'à 353 mm en 48 heures à Tanneron dans le Var, soit l'équivalent de 3 mois de pluie. Ces pluies intenses ont provoqué des crues éclairs de l'Argens et du Gapeau avec des inondations importantes dans les secteurs d'Hyères, de Fréjus et de Roquebrune. Ces inondations ont provoqué le décès six personnes.

 

Voir aussi :

Notre tendance météo jusqu'à la fin du mois de décembre

Notre tendance saisonnière de l'hiver

La météo de votre week-end

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel