l'assistance météo en direct

Pollution à l'ozone à cause de la canicule

dimanche 21 juillet 2019  15H21
Avec le renforcement des conditions anticycloniques et l'arrivée de la canicule lundi, la pollution à l'ozone dite "estivale" fait son retour sur une grande partie du pays en ce début de semaine en France.

L'été se poursuit en France et si la chaleur peut être considérée par le plus grand nombre comme une bonne nouvelle, ça l'est moins pour les ressources en eau ou encore pour la qualité de l'air qui s'en trouve dégradée. Avec des températures dépassant les 35°C quotidiennement et un rayonnement ultra-violet important, l'ozone vient jouer les trouble-fêtes.

Quelles seront les régions touchées ?

Le flux de sud d'origine saharienne nous apporte une hausse marquée des températures, mais les vents au sol sont généralement faibles et ne feront qu’amplifier la pollution au cours des prochains jours.

Lundi,  ce sont surtout les régions du sud-est, les plaines d'Aquitaine et le bassin parisien qui seront les plus exposés.

 

Puis mardi, avec l'accentuation de la chaleur, la pollution à l'ozone sera particulièrement importante des régions au nord de la Seine jusqu'en Provence (en passant par Lille, Paris, Strasbourg, Lyon ou Marseille). 

 

Mercredi et jeudi, c’est l’ensemble du pays qui devrait être concerné par cette pollution, sauf sur la pointe bretonne et les Pyrénées où le vent du Sud se renforcera et atténuera les effets de cette pollution.

Vendredi, après le passage des orages, le vent d'Ouest se lèvera, les températures baisseront et cet épisode de pollution se terminera.

 

Pour aller plus loin : 

Quels sont les critères utilisés pour caractériser une canicule ?

Paris : les 40°C atteints cette semaine ?

Deuxième canicule de l'été : jusqu'à 42°C !

Canicule : pluie de records de chaleur en vue cette semaine !


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel