l'assistance météo en direct

Europe : début mai entre chaleur et fraîcheur

mardi 14 mai 2019  16H30
Mieux valait partir en Espagne ou en Russie pour ces ponts de début mai, puisque le temps est resté particulièrement frais en France. D’où viennent ces forts contrastes de températures de part et d'autre de l’Europe ?

Une situation de blocage en Oméga : le principe des vases communicants

En météorologie, on parle de situation en Oméga du fait que la circulation atmosphérique d’altitude ressemble à la lettre grecque du même nom.  En effet, en ce milieu de semaine, un anticyclone puissant est centré entre les îles britanniques et les pays Scandinaves.  De part et d’autre, on retrouve des systèmes dépressionnaires qui font remonter de l’air chaud en altitude sur le Maroc et la péninsule ibérique, ainsi qu’à l’opposé sur la Russie, jusqu’en limite du cercle polaire arctique. L’anticyclone véhicule quant à lui de l’air plus frais sur l’ensemble de l’Europe centrale jusqu’à notre pays.

Coup de chaud du Maroc à la péninsule ibérique et en Russie

Des valeurs de températures particulièrement élevées ont ainsi été enregistrées le lundi 13 mai à titre d’exemple,  42°C à Marrakech, 34°C à Lisbonne et 35°C à Cordoba. Les anomalies de températures depuis début mai avoisinent 3 à 5°C en moyenne. Les écarts aux températures normales pour la saison sont encore plus marqués en Russie avec 10 à 12°C et des valeurs remarquables, non loin du cercle polaire arctique comme 31°C relevés à Kojnas le dimanche 12 mai.

 

De la fraîcheur de l’Islande au pourtour Méditerranéen

En revanche, de l’air plus frais concerne l’Europe centrale et notamment la France avec des températures maximales souvent 3 à 5°C en dessous des normales saisonnières. Les températures plafonnaient souvent entre 14 et 16°C au meilleur de la journée ce dimanche 12 mai avec des dépressions circulant sur l'Europe centrale et un anticyclone provoquant un flux de nord à nord-est sur notre pays.

Cette situation va néanmoins se débloquer d’ici la fin de semaine, avec la baisse des températures à la fois en Espagne et au Portugal alors que les températures ont déjà commencé à baisser au nord de la Russie. 

A voir aussi

Fin de semaine : dégradation pluvio-orageuse par le sud

Saints de Glace : plus aucun risque de gelées

Météo week-end : orages et fortes pluies


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel