l'assistance météo en direct

Du sable du Sahara dans le ciel de France dimanche

mercredi 24 avril 2019  05H44

Des voitures salies par des gouttes chargées de sable du Sahara, des ciels qui se teintent d'un gris jaunâtre et des capteurs de pollution qui relèvent un taux important de particules fines : du sable du Sahara est en effet remonté jusqu'en France. Explications de ce phénomène peu commun, mais pas si rare que cela en France.

Il faut remonter au mois d'octobre 2017 avec le passage de l'ex-cyclone Ophelia sur le proche Atlantique pour retrouver une telle situation. A l'époque, un puissant courant de sud avait transporté le sable du Sahara jusqu'en Bretagne et sur le sud des Iles Britanniques. Le ciel s'était teinté d'ocre au coucher du soleil donnant des couleurs peu habituelles au ciel breton.

Un puissant sirocco liée à une dépression méditerranéenne

Une dépression assez creuse à 995hPa circulait sur le sud de la Méditerranée ce week-end. Elle a provoqué un sirocco puissant sur les pays du Maghreb emportant le sable du désert saharien dans les basses couches de l'atmosphère. Ce vent de sud a véhiculé ces poussières sahariennes au dessus de la Méditerranée. Elles ont ensuite été reprises par un flux de sud-est soutenu depuis la Méditerranée vers l'Europe de l'ouest. Entre dimanche et lundi, les régions d'une large moitié sud ont été touchées par ces retombées de sable du Sahara, notamment au passage des quelques ondées qui ont déposé ce sable sur les voitures. Ce mardi, certaines régions du nord ont connu à leur tour des ciels jaunâtres avec par endroits des dépôts de sables au passage de faibles averses.

Voir aussi :

- Vacances de Pâques : une météo orageuse et moins douce

- Le Québec sous les eaux

- Quelle météo ce prochain week-end ?


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel