l'assistance météo en direct

Semaine prochaine : retour du froid, de la pluie et de la neige !

Neige
samedi 30 mars 2019  19H40
Depuis quelques jours, La Chaîne Météo communique sur un refroidissement du temps pour la semaine prochaine en France, avec des perspectives éventuellement hivernales...

La chute des températures est confirmée sur toute la France mercredi. En effet, nos dernières prévisions font état d'un refroidissement marqué sur notre pays. Cela est dû à la coulée d'air polaire qui descendra sur la France. Nous nous dirigeons vers une période très fraîche et très instable.

 

 

Chute confirmée des températures

Dans un premier temps, la baisse des températures et la dégradation prévues lundi sont retardées. L'évolution pour mardi ne diffère pas vraiment de la prévision initiale, avec une dégradation généralisée, des températures en chute dans le nord-ouest et une évolution orageuse des Pyrénées aux Ardennes. Puis, le flux perturbé avec le vent du nord gagnera toute la France mercredi, avec un temps très frais, voire assez froid et des pluies orageuses parfois fortes des Pyrénées aux Alpes jusqu'en Alsace avec une limite pluie / neige assez basse. Ce changement s'explique par le retrait vers l'ouest de l'anticyclone atlantique, laissant descendre les dépressions des îles britanniques vers la Méditerranée en passant par la France. La coulée d'air polaire aura donc bien lieu. Les températures baisseront de 10°C sur la moitié sud entre mardi et mercredi, parfois en seulement 24 heures. Les valeurs deviendront alors inférieures aux normales de 4°C à 8°C sur l'ensemble du pays et les températures seront parfois dignes d'un début de mois de mars.

 

 

 

Vers le retour des pluies et de la neige ?

Cette configuration d'un flux de nord froid et humide deviendra donc propice au déclenchement de nombreuses giboulées de grésil, avec de la neige à assez basse altitude dès 700 mètres sur les trois quarts du pays pour les journées de mercredi et de jeudi, et possiblement des précipitations assez marquées sur tous les reliefs ainsi que près de la Méditerranée, ce qui devrait constituer une bonne nouvelle pour apporter de l'eau et de la neige fraîche dans un contexte de sécheresse dans certaines régions.

Rappelons que les neiges tardives en début avril ne sont pas exceptionnelles et que cette période plus froide n'a rien à voir avec les fameux "Saints de Glace", qui se produisent au début du mois de mai.

 

La difficulté de la prévision  

La prévision météo repose sur de puissants calculateurs qui modélisent l'évolution des masses d'air et des centres d'action (anticyclones et dépressions). A cette époque de l'année d'inter saison, les prévisions sont souvent mises en difficulté par les conflits de masses d'air, entre les dernières coulées froides de l'hiver finissant et les premières bouffées de douceur du printemps naissant. Dans ce contexte, l'expertise des prévisionnistes consiste alors à temporiser les excès des modèles numériques et à identifier le scénario météo le plus probable, en exprimant les doutes et les certitudes.

Ce samedi, la fiabilité concernant le refroidissement et un temps instable en France la semaine prochaine peut être qualifiée de bonne.

 

 

 

A voir aussi :

Baisse des températures dans les prochains jours

Le dossier sur le gel et les chutes de neige tardives en avril

Les Saints de Glace


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel