l'assistance météo en direct

Sécheresse : le bilan du mois d'octobre

lundi 05 novembre 2018  05H45
Après plusieurs semaines de blocage anticyclonique et un temps très sec et doux, le temps s’est nettement dégradé durant la deuxième moitié du mois d’octobre. Quel bilan pluviométrique tirer de ce mois d’octobre ? Les pluies ont-elles permis d’enrayer la sécheresse ?

Les conditions anticycloniques ont prédominé durant le mois de septembre et la première quinzaine d’octobre. Le blocage anticyclonique a ensuite pris fin, amenant une situation plus dégradée sur le pays, essentiellement sur les régions de l’ouest et près de la Méditerranée avec 3 épisodes méditerranéens en l’espace de 3 semaines.

La sécheresse persiste dans le nord-est

Les perturbations ont vraiment eu du mal à atteindre les régions du nord-est du pays. Les conditions sèches du début du mois se sont donc prolongées jusqu’à la fin octobre. Les déficits atteignent au 31 octobre -60% à -90% du bassin parisien au Grand-Est. Sur les régions centrales où les restrictions d’eau étaient encore nombreuses en 3ème décade, la situation s’est surtout améliorée du côté des Charentes et de la Vendée alors que les régions à l’ouest du Massif central souffrent encore du manque d’eau.

Des précipitations proches de la normale dans le nord-ouest

Des perturbations ont circulé sur le nord-ouest du pays d’où des cumuls avoisinant les normales avec 83 mm à Rennes principalement tombés durant la seule journée du 6 octobre. A Brest, le cumul a atteint les 123 mm pour une normale de 129.

 

Trois épisodes méditerranéens et un bilan excédentaire dans le sud-est

Le pourtour méditerranéen a essuyé 3 épisodes de très fortes pluies, dont l’épisode catastrophique du 15 octobre dans l’Aude où sur ce seul épisode, il est tombé en moyenne 130 mm. Sur ce même évènement, les cumuls ont même atteint les 296 mm à Trèbes près de Carcassonne. Deux autres épisodes ont concerné le pourtour méditerranéen et plus particulièrement le Var, à la fois en début de mois, le 10 octobre et aussi en fin de mois, le 31 octobre avec des cumuls conséquents et des débordements de rivières et fleuves. Au Luc (83), le précédent record de 1976 pour un mois d'octobre (360,6 mm) est ainsi largement battu avec un cumul de pluie atteignant 552,5 mm pour ce seul mois. Les excédents atteignent ainsi +140 % à +400 % sur l’ensemble du pourtour méditerranéen et en Corse.

A voir aussi :

Tendance météo jusqu'au 5 décembre

Route du Rhum : la météo à l'approche de l'arc antillais

 

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel