l'assistance météo en direct

Bilan de l'épisode méditerranéen et des inondations meurtrières dans l'Aude

Pluie - Vent
jeudi 18 octobre 2018  05H45
Un épisode de pluies intenses est survenu sur une partie du Languedoc et des Cévennes dans la nuit de dimanche à lundi provoquant une catastrophe naturelle de grande ampleur dont le bilan humain est très lourd. 700 communes ont été touchées par les crues éclairs et les inondations avec des dégâts importants.

Cet épisode d'intempéries est lié à des remontées d'air doux et instable venant de Méditerranée et accentuées par la présence des résidus de l'ex ouragan Leslie sur la Catalogne. Bloquées dans leur progression par un anticyclone qui résiste de la Tunisie à la Scandinavie, ces remontées instables se et fortement pluvieuses et orageuses se sont concentrées sur les plaines de l'Aude et les Cévennes donnant des cumuls de pluie très importants en peu de temps.

 

Des cumuls remarquables tombés en l'espace de 8  heures

En moyenne, il est tombé 130 mm sur le centre de Aude (1/3 du département) mais par endroits, les cumuls ont été beaucoup plus importants. On a relevé 296 mm à Trèbes près de Carcassonne,  en l'espace de 8h, dont 185 mm en 4h et 55 mm en une heure. On relève 70mm en moyenne sur les Pyrénées-Orientales avec des cumuls proches de 150 mm en limite de l'Aude. On relève aussi 190 mm à Lasbastide (81) et près de 150 mm sur les reliefs héraultais. Sur les Cévennes, les pluies se sont d'ailleurs prolongées jusque dans la nuit de lundi à mardi avec un cumul de 301 mm à Castanet-le-Haut.

 

 

Des crues éclairs et des inondations

Ces précipitations très intenses ont entraîné une réaction très brutale des cours d'eau ; on parle de crue éclair avec le niveau de l'Aude à Trèbes qui est passé en l'espace de 6 heures d'un niveau de 0,5 m à plus de 7 mètres. Il s'agit d'une crue centennale puisqu'il fait remonter à 1891 pour retrouver une telle hauteur d'eau.

 

 

Le rôle des anciens ouragans Leslie et Michael

Le contexte météorologique a probablement été aggravé par la présence depuis dimanche de l'ex ouragan Leslie sur l'Espagne et l'arrivée de l'ex ouragan Michael sur la Corogne. Ces deux phénomènes ont amplifié le caractère subtropical des précipitations diluviennes.

Des épisodes habituels autour de la Méditerranée

Le climat méditerranéen est constitué de contrastes alternant de longues périodes de sécheresse et d’intenses épisodes pluvieux qui reviennent souvent à la même période de l’année : l’automne. Ce phénomène récurrent est appelé « mousson méditerranéenne » par les géographes, même si le terme « mousson » évoque de prime abord le climat de l’Inde. Et pourtant, d’autres climats présentent des similitudes, comme le sud des Etats-Unis, et dans une moindre mesure la Méditerranée. C’est dans ce contexte que le sud-est de la France affronte à cette époque de l’année des crues souvent dévastatrices.

 

LIRE aussi : Episodes cévenols et Méditerranéen, le dossier 

Episodes méditerranéens, des précédents

Les épisodes méditerranéens sont-ils plus nombreux avec le réchauffement climatique ?

 

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel