l'assistance météo en direct

Bilan de septembre 2018 : sécheresse et records d'ensoleillement

Climat
jeudi 04 octobre 2018  05H43
Septembre 2018 se place en 3ème position des septembres les plus secs après 1977 et 1985. Si les premières gelées ont été observées précocement en fin de mois, les périodes de temps chaud et ensoleillé ont largement dominé avec un excédent de 1,7°C en moyenne sur la France. L'ensoleillement a été très généreux avec des records d'ensoleillement du sud-ouest au centre-est.

Ce mois de septembre est le 6ème mois consécutif avec des températures sont excédentaires. Avec un excédent de 1,7°C on reste loin des mois de septembre 2006 et 2016 où l'excédent de températures avait atteint 2,4°C.

 

 

D'importants contrastes de températures

Ce qui aura marqué ce mois de septembre, ce sont les températures très contrastées avec des après-midi chaudes et des nuits souvent fraîches. Ces fortes amplitudes thermiques s'expliquent par la présence d'une masse d'air continentale très sèche avec des ciel dégagées favorisant le refroidissement nocturnes et la chaleur diurne. A Romorantin en Sologne, le 26 septembre, la température a fluctué entre -0,1°C au lever du jour et 24,4°C dans l'après-midi.

Des records de chaleur tardive sont battus dans le sud-est à la mi-septembre avec 33,6°C à Orange, 33,7°C à Caracassonne, 34,5°C à Carpentras, 35,3°C à Nîmes. A Fréjus, un record mensuel de chaleur est battu le 21 septembre avec 35,1°C !

Quelques jours plus tard, ce sont des records de froid matinal qui sont battus localement sur un tiers nord-est du pays : -3,4°C à Charleville-Mézières, -0,4°C à Valenciennes, 0,2°C à Evreux, 2,1°C à Deauville.

 

Une sécheresse qui s'aggrave

En moyenne sur la France, le déficit pluviométrique atteint 72% ce qui fait de ce mois de septembre l'un des plus secs depuis le début des relevés météo. Il faut remonter au mois de septembre 1985 pour retrouver un tel déficit de pluie sur le pays.

 

 

Avec 3,2 millimètres de pluie à Bordeaux, le record de faible pluviométrie de 1985 (3,6 mm) a été battu. La région PACA subit elle aussi un mois de septembre historiquement sec. Il n'est pas tombée la moindre pluie à Marseille alors que la pluviométrie mensuelle moyenne est de 77 millimètres. Cette absence de pluie s'était déjà produite en 1985.

 

Des records d'ensoleillement

Avec la persistance de conditions anticycloniques une grande partie du mois avec de l'air continental très sec, l'ensoleillement a été très généreux sur le pays. L'excédent d'ensoleillement atteint 28% en moyenne sur la France mais s'approche de 50% localement du nord-est au centre-est. Des records d'ensoleillement ont été battus à Lyon (284h), Millau (282h), Montauban (276h), Bordeaux (272h), Mâcon (270h), Dijon et Auch (267h), Ambérieu (264h).

 

Voir aussi :

La sécheresse continue de s'aggraver : à quand la pluie ?

Prévisions saisonnières d'octobre à décembre

L'hiver sera-t-il froid en France ?

 

 

 

 

 

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel