l'assistance météo en direct

Neige à Paris hier : l'isothermie responsable

Neige - Froid
dimanche 18 mars 2018  18H08
La situation s'est montrée très complexe en région parisienne hier après-midi. La neige a fait son apparition et a blanchi les collines et les plateaux franciliens.

 

Entre le milieu de matinée et le début de soirée, une ligne de fortes averses s’est organisée entre le Val-d’Oise et l’Essonne en passant par Paris. Cette ligne de fortes averses délimitait l’air doux qui remontait de Méditerranée et l’air très froid qui descendait de Scandinavie. Ce conflit a engendré une très forte instabilité de l’air qui a généré des chutes de neige sur un espace très restreint.

 

Phénomène d’isotherme en cause

Ces chutes de neige se sont localement montrées marquées, notamment sur le Val-d’Oise, mais aussi à Paris. Les flocons avaient une taille impressionnante. Certains d’entre eux possédaient un diamètre de 3 à 5 cm. La taille impressionnante de ces flocons était liée au fait qu’ils étaient gorgés d’eau puisqu'ils sont tombés sous des températures faiblement positives, autour de 1°C.

 

 

Si on prend l'exemple de la station de Paris, on est passé samedi de 8°C  à 8h du matin à 1°C à 16h sous la neige, avec de la pluie et neige mêlées vers 13h. Pour que ce phénomène d'isothermie apparaisse, il faut que les précipitations soient soutenues, stationnaires sur une zone réduite, et que le vent soit faible pour que l'air froid descende des couches moyennes de l'atmosphère vers le sol.

 

 

Une situation météo difficile à prévoir

Cette neige par isothermie est difficile à prévoir par les prévisionnistes, car ce sont des phénomènes qui apparaissent sur des zones géographiques très restreintes et les modèles de simulation de l'atmosphère ont du mal à prévoir les mouvements descendants d'air froid de l'atmosphère vers le sol. Ainsi, hier après-midi, il est tombé 20 mm de pluie et de neige mêlées à Achères dans les Yvelines tandis que certains secteurs sont restés au sec, comme Trappes, toujours dans les Yvelines, ou bien le sud-est de la Seine-et-Marne.

 

Quelques centimètres au sol

Les précipitations associées à l’arrivée d’un air de plus en plus froid hier après-midi ont donné quelques centimètres sur les hauteurs du Vexin et les buttes du Parisis (jusqu'à 10 cm entre l'Isle Adam et Cormeilles-en-Parisis)l. Dans Paris, les toits des quartiers les plus élevés de la capitale ont temporairement blanchi (butte de Montmartre). Sur les Buttes-Chaumont, 6 cm de neige ont recouvert le sol le parc. C'est dans la forêt de Montmorency que l'épaisseur de neige a été la plus impressionnante puisqu'il est tombé 28 cm de neige, plus que lors de l'épisode de neige en région parisienne du 7 février dernier où l'épaisseur maximale n'a pas dépassé 20 cm.

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel