l'assistance météo en direct

Importante crue de la Seine : le point ce mardi

Pluie - Vent
mardi 23 janvier 2018  17H49
La Seine poursuit sa montée à Paris en raison de l'apport des eaux des affluents, bien que les précipitations soient désormais plus éparses. D'une manière globale, les crues se stabilisent en France dans la perspective d'une décrue qui pourra se généraliser à partir du week-end.

De fréquentes précipitations et d'importants épisodes pluvieux se sont produits depuis la mi-décembre sur les régions s'étendant du sud-ouest au nord-est mais également sur le bassin parisien. Conjuguées à la fonte des neiges en montagne, ces précipitations alimentent les crues en amont des cours d'eau descendant des reliefs des Alpes (Guiers), du Jura (Doubs, Loue), des Vosges (Meurthe, Meuse et Moselle)  et du Massif-Central (Dordogne et ses affluents).

Dans le bassin parisien, la Seine connait une nouvelle crue hivernale, qualifiée d'importante, en raison de l'apport en eau de ses affluents (Marne, Armançon, Yonne). Son niveau pourrait atteindre 5,50 m jeudi, ce qui serait supérieur à la crue de 2001 (5,21 m), puis proche des 6 m à l'approche du prochain week-end.

 

 

Paris : une crue importante

Les cumuls de pluies sont remarquables. Il est tombé l'équivalent de 2 semaines de pluie sur le bassin versant de la Seine et ses affluents la semaine dernière, d'où les fortes réactions des cours d'eau. La Seine est en crue importante à 4,90 m ce mardi. Elle est montée de 15 cm, entre lundi soir et mardi matin. Depuis, elle est quasi-stagnante. La dernière crue de la Seine à Paris remonte au 10 janvier dernier où elle avait atteint 4,10m. Cette crue est une crue lente contrairement à celle de juin 2016 où le niveau d'eau était monté de 4 m en 4 jours.

 

 

Au pont d'Austerlitz, le niveau a atteint 4,90 m ce mardi  à 14h avant de stagner depuis. La Seine va monter lentement ces prochains jours. Cette poursuite de la hausse du niveau de la Seine sur Paris est liée à la propagation de l'onde de crue de la Marne et de l'Yonne. Par précaution, à Paris la voie Georges Pompidou a d'ailleurs été fermée à la circulation entre le pont du Garigliano et le pont Bir-Hakeim. Rappelons que c'est à partir de 4,30 m que l'arrêt de la circulation fluviale à Paris est décidé(ponts trop bas).

 

 

Arrêt provisoire des pluies

Bonne nouvelle, avec les pluies qui ont cessé du bassin parisien au nord-est ce mardi , la progression des ondes de crue est freînée. Le niveau de la Seine n'augmentera que donc lentement mais sur une durée de plusieurs jours jusqu'au prochain wek-end. Ce niveau sera régulé par la gestion d'autres niveaux en amont, à savoir ceux des barrages et des écluses.

 

La Seine va continue de monter

Le niveau de la Seine, gonflé par ses affluents, continuera de monter les prochains jours. Il dépassera les 5 mètres mercredi mais devrait rester ensuite en deçà de celui de la crue de juin 2016 (6,10 m). Il restera assurement très éloigné du record centenal de 8,62 m enregistré lors de la crue historique de 1910 qui avait donné lieu à des inondations catastrophiques dans la capitale.

NB : Les voies sur berge sont fermées à la circulation automobile lorsque la hauteur de la crue de la Seine à Paris grimpe au-dessus de 3,10 m à 3,30 m au pont d'Austerlitz.


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 3264 : numéro court de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel