l'assistance météo en direct

Intempéries mercredi : tornade, orages et des dégâts

Pluie - Vent - Orage
vendredi 18 septembre 2015  06H10
Comme prévu, les conditions météo se sont nettement dégradées avec l'arrivée de l'ex-dépression tropicale Henri sur le nord du golfe de Gascogne. Des pluies intenses concernent les Cévennes depuis la nuit dernière. Le bilan est lourd avec au moins 3 victimes et d'importants dégâts. Le point sur la situation mercredi soir.

L'épisode cévenol qui se produit actuellement concerne une zone géographique assez restreinte entre le sud de l'Ardèche et les confins du Gard et de la Lozère ; on a relevé sur les dernières 24h près de 250 mm à Barnas dans l'Ardèche, soit l'équivalent de deux mois de précipitations. A noter que les Cévennes héraultaises ne sont pas touchées.

Par ailleurs, les pluies à caractère orageux ont été particulièrement soutenues entre la fin de nuit et la matinée sur les Pays-de-la-Loire et la Charente-Maritime : on relevait 42 mm à Château-d'Olonne en Vendée et 44,6 mm à Surgères en Charente-Maritime et 49,4 mm Saint-Maixent-l'Ecole dans les Deux-Sèvres soit l'équivalent de 3 semaines de pluie.

 

Foehn violent sur nos massifs

Les Pyrénées sont particulièrement exposées au foehn qui souffle violemment en altitude. On a relevé jusqu'à 170 km/h au pic du Midi à 2800 m d'altitude et même jusqu'à 195 km/h à Iraty à 1500 m. Le Massif Central et certaines parties des Alpes sont également concernés par ce puissant vent de sud. On a relevé 127 km/h à la Croix de Chamrousse à 2250 m en Isère et 137 km/h au Puy-de-Sancy dans le Puy-de-Dôme à 1660 m d'altitude.

Fait plus remarquable, le vent a été également très violent en plaine avec des rafales de l'ordre de 121 km/h à Lyon et à Saint-Etienne ou encore 97 km/h à Mâcon. Il s'agit de records dans ces villes du centre-est pour un mois de septembre. Deux personnes ont été tuées dans l'Ain et dans le Rhône à la suite de la chute d'un toit ou d'un arbre. Quelque 200 interventions de pompiers étaient en cours dans le Rhône, 150 dans le département de l'Ain tandis que plusieurs blessés étaient à signaler suite aux chutes d'arbres à Lyon. Le trafic SNCF était par ailleurs interrompu sur les lignes Roanne-Lyon et Saint-Etienne-Lyon notamment. Il était aussi fortement perturbé jusqu'en Bourgogne et en Champagne-Ardenne.

 

Violents orages du centre au nord-est

Outre le vent et les pluies, de violents orages se sont déclarés entre la région Centre, la Bourgogne, la Champagne et la Lorraine. L'activité électrique a été particulièrement marquée, avec notamment 20.000 éclairs en seulement deux heures en Bourgogne. De plus, quelque 60.000 éclairs étaient comptabilisés en France à 16h30, ce qui fait de ce 16 septembre une journée remarquablement orageuse pour cette période de l'année.

Sous ces orages violents, de puissantes rafales de vent ont été enregistrées, jusqu'à 135 km/h dans la Nièvre ou encore à Saint-Dizier (nouveau record mensuel).

 

Forte instabilité dans l'ouest, tornade en Charente-Maritime

Enfin dans l'ouest, sous les averses ou les pluies orageuses à l'ouest, on a relevé une rafale à 117 km/h sur l'île d'Yeu et à Pornichet (44).

Mais surtout, une tornade a touché plusieurs communes au nord-est de Saintes, en Charente-Maritime. Des dizaines de maisons ont été touchées et d'importants moyens de secours étaient mobilisés. Cette tornade aurait terminé sa course à la frontière des Deux-Sèvres, 45 minutes après sa formation.

 

Par ailleurs, un phénomène venteux destructeur a été signalé dans le village de Bossancourt, dans le département de l'Aube. 80% des maisons seraient endommagées et le clocher de l'église est tombé. Dans ce même département de l'Aube, un homme de 92 ans a par ailleurs a été tué dans l'effondrement d'une grange.

 

 


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel